Cet ouvrage se demande quel rapport les écrivains, d'Isidore de Séville à Beaumarchais, ont entretenu avec la culture juridique. Il résulte du travail de plus de 130 spécialistes et comprend plus de 210 articles. La pratique du droit induit-elle des modes de pensée, un rapport au langage et au réel, qui se manifesteraient dans les oeuvres d'écrivains juristes? A l'inverse, est-ce que le discours du droit, quelque rigoureux qu'il soit, ne fait pas une place à l'imaginaire, qu'un oeil littéraire pourrait débusquer ? Conçu comme un outil de travail pour les chercheurs en histoire du droit et en littérature, ce volume offre aussi une lecture agréable à tous ceux qui cultivent la mémoire du droit. 
  
Sommaire
 
Avant-propos
 
Table des entrées
 
Présentation des auteurs
 
Légende des indications bibliographiques
 
Table des abréviations
 
Ecrivains juristes et juristes écrivains du Moyen Âge au siècle des Lumières  l
 
Index des auteurs mentionnés