Espace de la parole – libérée des contraintes sociales et rendue publique –, de la vérité et de la sanction, la justice crée de multiples discours, parfois attendus et imposés, parfois antagonistes.
Ces discours proviennent soit du monde de la judicature (juge, avocat, auxiliaires de la justice) – un monde qui conçoit des règles, les interprète et les filtre selon les affaires traitées –, soit des justiciables (victimes, prévenus, témoins), désireux de se faire entendre et de voir résolu, dans l’enceinte du tribunal, un tort subi. Tous témoignent d’une culture judiciaire mise à l’épreuve par les litiges. Chacun use de moyens divers pour rétablir l’honneur bafoué, pour utiliser à son avantage les outils judiciaires, pour mettre en scène et par écrit les injustices endurées, pour utiliser la rhétorique, telle qu'elle est maîtrisée par les praticiens du droit et les lettrés.
C’est bien la voix des acteurs sociaux et politiques et celle des autres (le plus souvent les oubliés de l’histoire) que donnent à entendre les vingt-sept contributions composant cet ouvrage. La maîtrise des règles juridiques et de la pratique judiciaire, la volonté des justiciables à se réapproprier la norme et à l’adapter à leurs besoins permettent aussi de considérer ce vaste champ d’expression et de construction rhétorique que constitue l’opinion publique, sans cesse interpellée et mobilisée, dans des affaires parfois retentissantes du Moyen Âge à nos jours.
Sommaire
 
Frédéric Chauvaud
Préface
 
Lucien Faggion, Christophe Regina et Bernard Ribémont
Introduction. Rhétoriques, pratiques et réappropriations de la justice
 
I. Genre, sexualité et justice
 
Sylvie Perrier
Introduction
 
Gwénaël Murphy
Les stratégies de défense masculines dans les affaires de violences conjugales (France, XVIIe-XVIIIe siècles)
 
Jean-Christophe Robert
"Fille de mauvaise vie". La stratégie de défense des agresseurs sexuels en Roussillon au XVIIIe siècle
 
Géraldine Ther
La représentation du couple dans les factums d’avocats à la fin du XVIIIe siècle
 
Martine Lapied et Jacques Guilhaumou
Genre et justice révolutionnaire dans le Sud-est
 
Karine Salomé
Le procès de Laure Grouvelle. Mise en scène, postures et représentations autour de la violence politique des femmes sous la monarchie de Juillet
 
Alessio Basilico
Stratégies de défense des mères infanticides. Entre justice communautaire et justice d’Etat
 
Emmanuelle Berthiaud
Les femmes enceintes devant la justice révolutionnaire à Paris (1793-1810) : l’évolution des enjeux et des représentations de la grossesse
 
Silvia Chiletti
Les experts du corps coupable. Stratégies de défense et de vérité dans les procès pour infanticide (Florence, 1880-1922)
 
Lissell Quiroz-Perez
Une mère ne tue pas ses enfants. Les procès pour infanticide dans le Pérou du XIXe siècle
 
Anne-Claude Ambroise-Rendu
Bataille de mots autour du sexe violenté : le mensonge dans la judiciarisation des affaires d’attentats à la pudeur sur enfants (1832-1970)
 
Marie-Laure Gely et Juliette Gate
Réflexions sur la composition sexuée des formations de jugement
 
II. Représentations, discours et critiques de la justice
 
Solange Segala
Introduction
 
Bernard Ribémont
La culture judiciaire des jongleurs et des trouvères au Moyen Âge
 
Mélanie Jecker
Jurer selon sa religion. La figure de l’autre dans le droit médiéval castillan
 
Diane Roussel
Combattre en justice. Judiciarisation et mises en récits de l’affrontement dans les procédures criminelles au XVIe siècle
 
Giovanni Florio
Une autre "guerre des écritures" : supplier, dénoncer et se défendre à Venise durant l’Interdit (1606-1607)
 
Kevin Saule
Etudes des stratégies discursives des paroissiens dans les plaintes collectives adressées à l’officialité diocésaine de Beauvais au XVIIe siècle
 
Arnaud Pautet
Le regard de l’expert dans l’affaire des bandits fantômes: pratiques et représentations (1906-1914)
 
Jacques Amar
L’escroquerie au jugement : contribution à l’analyse d’une nouvelle culture judiciaire
 
III. Stratégies, justice et pouvoirs
 
Pierre Legal et Christophe Blanquie
Introduction
 
Thomas V. Cohen
Une épineuse histoire de pieuse pédophilie romaine (1558)
 
Claudie Martin-Ulrich
L’art de Pierre-François Gillet : entre théâtre et comédie, un discours sur les passions
 
Frédérique Pitou
« Jugé que … ». Petites pièces en prose extraites d’un recueil de sentences
 
David Dominé-Cohn
Généalogie judiciaire du pouvoir princier à la fin du Moyen Âge. Les juridictions royales et la construction du pouvoir ducal dans le duché de Bretagne au XIVe siècle
 
Aurore Chéry
« Je ne veux pas les attendrir » : la question de la sensibilité niée et ses conséquences dans le procès et l’exécution de Louis XVI
 
Mathieu Soula
Oh le monste ! La construction sociale et judiciaire du parricide en Languedoc aux XVIIe et XVIIIe siècles : accords et désaccords des représentations
 
Jack Thomas
Le sourd-muet de l’abbé de l’Épée : récits concurrentiels d’une affaire judiciaire au siècle des Lumières
 
David K. Smith
La réputation et la liberté : les stratégies rhétoriques juridiques et les conflits artisanaux au début du XVIIIe siècle à Nîmes
 
Pierre Allorant
Le « procès des Treize » : un procès politique retourné par les ténors libéraux du barreau sous le Second Empire
 
Benoît Garnot
Conclusion